Du pont du chemin de fer

201409281

Juillet 2014, entre la gare de Lyon Perrache et la Scaronne. Les trains, dans cette direction, filent vers le Sud, vers l’été… »

Commentaire et photo : Ivan Richier

Holga 120N + Hp5

Publicités

Jardin

201405231

Une partie du jardin de la maison de mes parents.
Il n’y pousse que des fleurs.
Issue du test du dernier appareil reçu, un Kodak No 1 Autographic A-120.
C’est un 6×9 qui utilise les pellicules standard 120.
Autographic signifie qu’il est possible d’écrire sur la pellicule. Il y a une trappe spéciale pour cela.
On l’ouvre et on écrit au moyen d’un stylet, concrètement, on « gratte » le papier de la pellicule, puis on expose avec une lumière forte au travers de cette trappe.
Je n’ai pas testé et ne pense pas le faire.
Il y a eu un accident à l’ouverture, la bobine c’est un peu déroulée dans l’appareil, j’ai corrigé en collant une petite mousse pour maintenir la pellicule lors de l’enroulement.

Commentaire et photo : Vincent Dubois

Appareil : Kodak No 1 Autographic A-120
Pellicule : Ilford HP5+ 400
Développement : Perceptol puis Hypam.
Scan : Epson V750.

Un parfum de jasmin

201403021

Puisque apparemment les chars russes ont de nouveau la bougeotte, voici une image du printemps tunisien en signe de très modeste solidarité avec les ukrainiens de Maïdan. Janvier 2011, nous sommes à Tunis, une semaine après la fuite de Ben Ali. Les tunisiens se promènent sur l’avenue Bourguiba, se font photographier devant les chars et les soldats qui ont pris place dans la ville après avoir poussé le dictateur au départ, tout cela dans un mélange de fierté, de parole libérée, avec une pointe d’inquiétude qui n’empêche pas la joie.

Zeiss Super Ikonta III, HP5

Commentaire et photo : Vincent Lem

Le bistro de la Reine

201402011

Trichromie. Le troquet près de la cathédrale de Chartres. Je voulais un effet type bar protégé avec la grille de la cathédrale, mais ça me parait bof bof après coup. Problème de rouge trop présent que je dois corriger, je ne suis pas très doué avec les soft de traitement d’image.

Commentaire et photo : Vincent Dubois

Hasselblad, Ilford HP5+ 400