Portes du paradis?

201312101

Je ne sais si la photo rentre bien dans le thème, mais depuis le début les portes de l’Enfer m’ont fait associer avec celle du Paradis.
Encore plus depuis le passage du Diable et de la Vierge de Naples.
La boutique est située à Cannes. Enfer ou Paradis, c’est selon…

Commentaire et photo : Jean-Pierre Joly

Bronica RF645 et 65mm ( finalement je les regrette un peu), Across100 et Epson V750.

Demain, c’est l’hiver

Eh oui, demain c’est vraiment l’hiver. Mais c’est toujours le mois du mot « porte ». Il reste des photos à venir et vous pouvez toujours continuer à en envoyer. Vous pouvez aussi commencer à envoyer celle du mot « hiver. J’attends une avalanche.

Pour le mois de janvier 2015, le mot sera « chapelle », église? c’était trop facile et peut être un peu restrictif encore que. Alors que chapelle… On doit pouvoir envisager le pire.

Rappel des mots des prochains mois :

Sujet pour janvier 2014: hiver
février 2014: bistro (avec ou sans t)
mars 2014: fleur
avril 2014 : cheval
mai 2014 : montagne
juin 2014 : jardin
juillet 2014 : bagnole
août 2014 : sable
septembre 2014 : table
octobre 2014 : gare
novembre 2014 : automne
décembre 2014 : feuille
janvier 2015: chapelle

Bonnes photos

Victor

Porte 26

201312032

Si le titre est si peu originale c’est que la photographie est extraite d’une série intitulé : « Chacun voit midi à sa porte ».
Donc série, en cours, sur les portes, les devantures, les halls, les cours…Enfin, un regroupement de toutes ces parties extérieures mais ayant un lien avec le lieux d’habitation.

Ici: Chine, Datong, 2008. Enceinte extérieure d’un hutong, aujourd’hui détruit.

Commentaire et photo : Kéluna George-André

Rolleiflex 6×6 bi-objectif, 75mm, Tessar, film Fuji 400 Provia, f:5,6 1/60s

Porte fermée, le diable s’en va

201311301

J’ai surpris Méphistophélès rodant dans mon jardin, au crépuscule de l’année 2013. Que le mistral t’emporte lui dit Madame la porte du cabanon. Je te vois au travers des branches de mon ami le figuier. Ses bourgeons sont prêts pour le printemps. Tu ne le cueilleras pas cet hiver.

Texte et photo : Armand Benedic

ArcaSwiss FMétric 4×5, Foma 100 asa recadré en carré, Fujinon 5,6/150mm. 1/8″ à F 16

La porte s’ouvre sur le souvenir

201311241

La première guerre mondiale, également première guerre industrielle, ou la majorité des morts et blessés sont dus à l’artillerie.
N’oublions pas que les grandes nations européennes puisent dans les ressources de leurs empires coloniaux ( Afrique – Asie – Inde -Australie etc ) et que, chez nous, ceux que l’on nommaient les Tirailleurs sénégalais composaient une large partie de ce que le Général Mangin appelait « la force noire ».
http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Mangin

La pièce d’artillerie prise en photo est un mortier allemand modèle 1912 : RHEINISCHE Métallwaren & Maschinenfabrik 1916 numéro 817 avec son système EHRHA.

Pour un peu plus de couleurs et de gaieté un clip de Zao « Ancien combatant – Guerre mondiale »

http://www.youtube.com/watch?v=3uKdgf0tu2c

Commentaire et photo : Franville

Sténopé 8×10, plan film Foma 100, développement hc110 et papier Foma 311

Les vers de terre sont priés de prendre la porte de service

201311202

Photo prise lors d’un voyage à Madrid, une sorte de monument à la gloire des géraniums, avec ses petites portes. Faite avec un Yashica Mat (pas 124, Mat tout court, à présent décédé à cause d’un obturateur récalcitrant)

Photo prise à hauteur de chien (ce qui est l’apanage de tout TLR qui se respecte )

Commentaires et photo : Bokey Shutter

Yashica Mat, Portra 160

Décembre, la porte s’ouvre

Et voilà, le bitume est derrière nous et nous sommes au pied de la porte.

Nous avons été dix-sept à prendre la route. C’est pas mal car c’était parti un peu lentement. Comme d’habitude, chacun est ici remercié de sa participation.

Décembre, le mois de la porte. Des portes il y en a partout des banales, des originales, des improbables, des portes à tiroir. Même si vous n’avez pas le courage de sortir le matériel, vos archives en sont pleines.

Le sujet est suffisamment large pour avoir un maximum de participation. On pourrait facilement avoir trente et une photos ce mois-ci mais ça part pas trop bien. A ce jour, cinq participations en attente c’est un peu juste. Essayons tout de même.

Encore une fois, ce lieu est ouvert à tous, c’est une auberge espagnole. Aussi, même passant d’un jour, vous pouvez laisser une contribution.

Bonne photos

Victor