Un vide à combler

Nous voici le vingt et c’est bientôt le mois du mot « vide » Nous remercions tous Armand pour la trouvaille de ce mot mais je suis sur que tout le monde a déjà bosser le thème et que les résultats sont prêts à l’envoi. Pour les retardataires comme moi, il va peut-être falloir vider quelques bouteilles pour se donner et courage et inspiration.

Je rappelle que toute participation est la bienvenue et que toute photo dont l’origine est argentique est éligible quelque soit le procédé. seule contrainte, matériel et format 120 minimum

Pour le moment, nous sommes toujours en juin et c’est toujours le mois de l’outil mais le vide nous guette déjà parce que si personne ne fait d’efforts, nous n’aurons rien à nous mettre sous la dents la semaine prochaine. Moi, je suis un mauvais élève et ma photo ne sera pas tout de suite disponible alors, j’en appelle aux retardataires pour combler le trou.

Dimanche, c’est la fête de la musique, C’est le jour de l’année où peuvent s’ébrouer banjos, pianos ou scies musicales en lâchant sur la voie public force fausses notes sans que leurs maîtres soient obligés de les ramasser. Aussi le mot du mois de juillet 2016 sera « musique ». Vous avez le temps de trouver une idée.

Rappel des mots des prochains mois :

Sujet de juillet 2015 : vide
août 2015 : rail
septembre 2015 : lait
octobre 2015 : dégradation
novembre 2015 : roue
décembre 2015 : colonne
janvier 2016 : bois
février 2016 : liberté
mars 2016 : déglingué
avril 2016 : usine
mai 2016 : foire
juin 2016 : lavoir
juillet 2016 : musique

Il fait beau, bonnes balades photographiques à vous

Outil du néolithique supérieur

201505231

Découverte près de Petra en Jordanie, une magnifique cardeuse de laine de mammouth (laineux bien sur) dans un état de conservation incroyable. Rappelons que le néolithique s’est achevé 3300 ans avant Jésus Christ avec la découverte de la sidérurgie !
Je tiens à préciser que la ressemblance de cet objet avec des outils ayant existé serait purement fortuite et qu’aucun animal n’a été maltraité durant la prise de vue

Commentaire et photo : Bokey Shutter —- (galerie Flickr)

Rolleiflex Automat – Kodak Portra 160

Outil de précision

201505182

Poste de pilotage du Concorde visible dans le superbe musée de l’aviation de Blagnac (31).
Pdv à main levée de 2 secondes bien calé contre la vitre de la porte condamnant l’habitacle et le dos contre celle de l’entrée.
Pas bouger, poumons juste à moitie pleins, et seul dans l’avion (pas de vibrations) … ouf, pas trop de « bougé ».

www.youtube.com/watch?v=annkM6z1-FE
http://musee-aeroscopia.fr/

Commentaire et photo : Franville

Tmax 400 à 200 iso, tout grand ouvert, 18 min à 20 °c dans hc 110 dilué à 1+100

Juin, faites passer l’outil

Nous voici en juin. Les vélos sont rentrés. Bien qu’ils ne furent pas trop malmenés, sortons les outils, pour les réparer ou pour d’autres travaux, il y en tant de différents.

Et d’abord, qu’est ce qu’un outil? on peut toujours jeter un œil sur la page de Wikipédia où j’ai bien aimé l’exemple de la pince-monseigneur, l’outil par excellence du monte-en-l’air. Bon, un outil, on en a tous, tous les jours en mains, tous différents ou non. Déjà, pour faire la photo que vous allez envoyer, il vous faudra user de l’outil le plus cher au photographe, alors , un auto-portrait de soi et sa machine, ça compte.

Tout ça pour dire que si vous ne trouvez pas un truc à envoyer, c’est que vous le faites exprès ou que vous êtes un gros feignant, les deux sont compatibles.

Pour les passants qui passent de temps en temps, je rappelle que l’auberge est ouverte jour et nuit on doit juste apporter sa bouffe, sa photos quoi. Et aussi, elle doit évidemment être cuisinée au grand ou moyen format. En gros, film 120 au minimum. Que voulez vous, nous sommes des adeptes de la vrai cuisine avec de vrais produits. Après, c’est réussi ou pas mais ça, c’est l’appréciation de chacun et si le plat semble à certains un peu terne, le suivant sera meilleur. Comme a dit je ne sais plus qui, l’essentiel, c’est la participation et c’est ici d’autant plus vrai qu’il n’y a que des participant, pas de gagnant ou plutôt si, que des gagnants.

Pour le mois du vélo, nous avons été treize à franchir la ligne d’arrivée. Comme d’habitude, chacun est ici remercié les contributeurs comme ceux qui ont pris le temps de feuilleter ce carnet photographique.

Première image mercredi

Bonnes balades photographiques

Mettons l’outil dans la boite

Ça, c’est pour les mauvais élèves, les retardataires, les en manque d’idées. Les autres, la majorité quoi, ont déjà la photo prête à être expédiée. Bon pour mon cas, tout reste à faire mais je m’en fous, je suis un spécialiste du sprint dans la dernière ligne droite. Maintenant, ne faites pas comme moi, le jeu se déroule sur tout le mois.

Bon, dans dix jours, c’est le mois du mot outil. Là, il y a quand même plein de possibilités. Il y en a pour tout le monde, la participation devrait être très convenable.

En attendant, nous continuons sur le vélo. Il suit son chemin et vous avez encore un peu de temps pour participer. N’hésitez pas quelque soit son état (physique! parce que pour son format, c’est 120 mini)

Pour le mois de juin 2016, je vous propose le mot « lavoir ». Cela va peut-être être un peu compliqué pour les urbains mais il faut savoir relever des défis. On devrait avoir de belles photos pleines de charme et de poésie.

Rappel des mots des prochains mois :

Sujet de juin 2015 : outil
juillet 2015 : vide
août 2015 : rail
septembre 2015 : lait
octobre 2015 : dégradation
novembre 2015 : roue
décembre 2015 : colonne
janvier 2016 : bois
février 2016 : liberté
mars 2016 : déglingué
avril 2016 : usine
mai 2016 : foire
juin 2016 : lavoir

Bonnes balades photographiques