Mars, le mois déglingué

Nous voici en mars, mois de la déglingue. Attention, déglingué n’est pas synonyme de dégradation encore que pour certains si. Bien que tous se déglingue pour les déclinistes, en principe, je voyais le mot s’appliquer à un objet, une machine, un bidule bref un truc qu’on bousille par inadvertance qui se casse inopinément , qui fonctionne juste le temps de l’acheter surtout que nous avons déjà traité le mot dégradation mais bon, votre perception du mot sera la notre.

Encore une fois, le terrain est vaste. A vous de nous étonner et comme d’habitude, la maison est ouverte à tous vents, chacun peut y venir, s’y installer en déballant ses propres provisions, l’image qu’il offre quoi et si vous n’avez pas encore d’idée, il vous reste une vingtaine de jour pour vous surpasser

Février a montré un temps particulièrement déglingué c’était pour nous mettre en ambiance mais février était aussi le mois du mot liberté, nous avons été treize à participer, nous aurions pu mieux faire mais c’est pas mal et vous nous avez proposé des belles images. Comme d’habitude, chacun est ici remercié participants comme visiteurs.

Première photo demain

Bonnes balades photographiques

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s