Une gare frontière

201409221

Gare de Deutsch-Avricourt (54450)
C’était la frontière France-Allemagne. Voici plus d’explications

Commentaire et photo : Paul Leroux

Chamonix 45N2, Grandagon 90mm, f/32, 1/4sec, Fuji 160NS, téténal C41, V750Pro

Publicités

3 réflexions sur “Une gare frontière

    • Merci pour le compliment. Je ne sais pas si l’image est belle car elle ne représente que la moitié du bâtiment qui était deux fois plus long et était comparé (de loin) au château de Versailles.
      A l’époque les trains s’y arrêtaient et les voyageurs devaient prendre place dans d’autres wagons de l’autre coté de la frontière. L’opération durait plusieurs heures avec multiples contrôles, de papiers et de bagages, encadrés par la police en armes. On pourrait trouver des explications avec l’Histoire. Mais quand on voit le TGV passer devant ces reliques il ne me vient qu’une pensée: cette histoire ne fut qu’une belle connerie.
      Paul.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s