Les chevaux de l’Aubrac

201404142

Photo : Dominique Granier

Mamya 7II, 65mn, Acros 50, dev Bergger
Tirage argentique traditionnel sur Ilford warmton et bain de sélénium.

Publicités

On va pouvoir en faire une montagne

Nous voici le vingt avril. Les chevaux sortent du dernier virage et attaquent la ligne droite des tribunes avant l’arrivée. les retardataires peuvent toujours essayer de remonter du fond du peloton en envoyant une photo.

Dès maintenant, on peut s’attaquer à la montagne, en fait j’espère pour vous que vous y avez déjà planté votre trépied. Pour une fois, j’ai ma photo à l’heure. Maintenant, je ne suis pas sur d’avoir été le seul sur cette idée.Je devrais peut-être la publier dès aujourd’hui :-)

Bon on va rapidement renvoyé le cheval au box et puisque l’air du temps est à l’écologie, mai 2015 sera le mois du vélo c’est plus facile à trouver en bas de chez soi qu’un canasson.

Rappel des mots des prochains mois :

Sujet pour mai 2014 : montagne
juin 2014 : jardin
juillet 2014 : bagnole
août 2014 : sable
septembre 2014 : table
octobre 2014 : gare
novembre 2014 : automne
décembre 2014 : feuille
janvier 2015 : chapelle
février 2015 : éclairage
mars 2015 : pluie
avril 2015 : livre
mai 2015 : vélo

Bonnes photos

Victor

Devinette

201403261

601 chevaux sauvages se cachent dans cette image. Saurez vous les retrouver?

J’avais pensé photographier un troupeau de vaches dont un des protagonistes est un cheval, mais cet enfoiré de bourrin est toujours loin de la route, je le vois tous les matins en allant bosser. Mais j’ai pas écrit Robert Capa sur le front et je ne voudrais pas exploser sur une mine, enfin une bouse de vache. Donc j’ai renoncé à ce projet.

Commentaires et photo : Bokey Shutter

Yashica Mat 124G, Ilford FP4+

Avril, on s’attelle au cheval

Et voila, mars est derrière nous et les fleurs avec. Nous avons été quatorze à apporter notre bouquet. Comme d’habitude, chacun est vivement remercié de sa participation. Nous sommes vraiment restés dans les plantes à part une ou deux. J’ai bien essayé de tenter la fleur de sel mais ça m’a coûté deux kilos de sel pour un résultat peu satisfaisant. J’ai renoncé.

Avril sera le mois du cheval. Cela aurait pu être le mois du poisson mais non. On va parler (c’est une façon de voir) de cheval, bouffeur d’avoine, à vapeur, aux champs ou à la ville (de Troyes par exemple) ou encore sur le retour. Les façons de maltraiter ce noble animal sont vraiment très nombreuses. Ah! un âne, ça ne compte pas, une mule si, à moitiè mais c’est bon.

Pour les passants d’un jour ou de quelques fois, ici, c’est ouvert à tous, chacun peut apporter son cheval. Du moment qu’il respecte les règles du jeu, il sera le bienvenu.

Première photo dans deux jours. Ce sera le cheval du trois. Bon j’en conviens, elle est assez mauvaise mais c’est plus fort que moi.

A bientot et bonnes photos

Victor