Delirium tremens

201401203

Dans la baie de Somme, il arrive parfois qu’en sortant du bistrot on aperçoive un éléphant rose. Cela arrive aux meilleurs, et même aux dessinateurs de chez Disney, la preuve : http://www.youtube.com/watch?v=-wR8FL_2gwI

Commentaire et photo : Vincent Lem

Mamiya 7, 65mm

Publicités

3 réactions sur “Delirium tremens

  1. Merci.
    Franville, bien vu les beaux dégâts !
    Pour le cadrage, cette remonte à une période où je recherchais l’image la plus frontale et « plate » possible, centrée, sans ombre etc etc. Ce que je retiens de celle-ci c’est finalement plutôt la belle lumière du petit matin frisquet.

  2. Bonjour
    Après la Bodega de Coucouroucoucou, les beaux dégâts de VL.
    Cadrage et second plan original qui me font penser à un photographe qui travaille à la chambre mais dont j’ai oublié le nom …
    Il est apparu plusieurs fois sur GP.
    a+
    franville

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s