Autoportrait frisquet

201401051

J’ai eu froid aux pieds et aux mains, mais j’ai eu le courage d’aller sur le Salève, au dessus d’Annemasse pour faire cet autoportrait.

Commentaires et photo : Bokey Shutter

J’ai utilisé un Semflex (Français ça monsieur ) révisé par Formosaflash à Paris et qui ne me quitte plus, Portra 160

Publicités

8 réflexions sur “Autoportrait frisquet

  1. ça va pas être possible, la marque est efacée depuis berlurette. C’est un sac beige avec une bandoulière noire et un rabat; il y a deux poches, une grande et une petite et un emplacement pour y glisser des documents sans parler de 4 petites poches ou on peut mettre des rouleaux de pellicule, un petit posemètre et des tournevis de précision pour opérer sur le terrain le viel appareil photo !!!

    • Sac vénérable, lui aussi, gagné il y a 25 ans dans un concours photo (et oui, déjà en ce temps là je sévissait…) et qui a contenu depuis tous mes appareils, y compris la Crown Graphic avec 6 châssis !

      On fabriquait sérieux en ces temps reculés.

  2. Bonjour

    Classique, mais sympa. Le bonhomme est grand ou le soleil couchant?
    Cela me rappelle, « Il n’y a pas d’amour heureux » d’Aragon; et son « Et quand il croit
    Ouvrir ses bras son ombre est celle d’une croix » (ou presque).
    a+
    franville

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s