Dernier marchand de pinard

201310091

Ahh, Bercy, temple du vin de citerne. Qu’en reste-t’il aujourd’hui ? Un jardin public, assez joli d’ailleurs, quelques chais squattés par un musée du monde forain, ouvert sur rendez-vous et une allée de lieux de restauration branchouillards.

Bien qu’on y serve encore du coteau de Bercy, l’âme n’y est plus.

Commentaire et photo : Victor Larue

Speed Graphic, 127mm, Provia 4×5, Epson 4990

Publicités

2 réactions sur “Dernier marchand de pinard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s